L’équitation.


L’équitation est « la technique de la conduite du cheval sous l'action de l'homme », à la fois art, loisir et sport avec pour partenaire un équidé, le plus souvent un cheval ou un poney. L’équitation constitue tout d’abord à réunir: un homme et un cheval, le cavalier et sa monture. L’un ne va pas sans l’autre. Cette discipline exige une connaissance parfaite de l’animal et un profond respect envers lui. Monter à cheval, ça n’est pas seulement faire du sport, c’est aussi faire équipe avec lui. Cela confère à cette activité une dimension particulière. Les disciplines d'équitation sont très nombreuse et variées. Les sports hippiques, les sports équestres, le concours complet d'équitation. Parmi les disciplines les plus pratiquées figurent également la randonnée équestre, l'endurance qui en est dérivée, l'équitation western. Le succès du couple homme-cheval dépend notamment de la relation de confiance et de respect qui s’établit entre eux. En compétition, l'équitation est l'un des rares sports où hommes et femmes concourent à égalité. Les distinctions se font selon le niveau des cavaliers, des chevaux, et la difficulté des épreuves.L'équitation tient historiquement un rôle utilitaire puisqu'elle facilite les déplacements de l'homme, et un rôle militaire, par le biais des corps de chevalerie et de cavalerie. Avec la généralisation de la motorisation, elle s'oriente presque essentiellement vers la pratique du sport et des loisirs, grâce à la naissance des centres équestres, qui mettent des chevaux à disposition du public, enfants et adultes. Parallèlement, alors que la majorité des cavaliers étaient des hommes jusqu'au début du XXème siècle, c'est désormais une discipline mixte et forte fortement féminisée. L'équitation peut toujours jouer un rôle utilitaire, notamment pour les pays peu développés.



Écrire commentaire

Commentaires : 0